le petit Robert n'a plus d'amis

Publié le par Bénédicte Favron

Triste constat, les élèves n'utilisent que rarement les Usuels. La poussière s'accumule sur les étagères (beaucoup plus en tout cas que sur les claviers). Il est pourtant fondamental de savoir de quoi l'on parle et d'éviter quiproquos et malentendus.

L'utilisation permanente d'outils (qui pourtant ne sont pas aptes à concurrencer ces braves dictionnaires) nuit fortement à la formation intellectuelle, pas ou peu d'esprit critique, pas d'initiatives, assistanat permanent ("essayer avec cette orthographe"), la popularité étant désormais considérée comme un critère de choix "j'ai de la chance". Le petit Robert ou le Larousse sont des sources que l'on peut qualifier de fiables, plus  que les définitions trouvées à droite et à gauche sur le net, sans les vérifier, évidemment.

Utlisez les dictionnaires qui ont fait leurs preuves avant de commencer vos recherches.

Publié dans actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article